Verts : Wehrling appelle à l'apaisement et l'unité d'ici la présidentielle

Publié le par Victor

PARIS (AFP) - Yann Wehrling, secrétaire national des Verts, a lancé samedi un appel à "l'apaisement et l'unité" des Verts pour renforcer leurs chances à la présidentielle, alors même que se prépare le congrès du parti qui se tiendra en décembre à Bordeaux.

"Tous les rendez-vous politiques", et particulièrement le congrès, "ne doivent avoir qu'un seul fil rouge: réussir la présidentielle", a déclaré M. Wehrling devant le conseil national du parti, réuni pour le week-end à Paris.

"Nos électeurs regarderont nos échéances internes dans un temps qui sera celui de la campagne électorale de 2007", a-t-il dit. "Dès lors, apaisement et unité doivent être nos lignes directrices dans les mois à venir", a ajouté le secrétaire national.

Il s'est réjoui encore que l'écologie "devienne un sujet de campagne électorale nationale" et que les idées des Verts "commencent à avoir un poids nouveau". "Une longue lutte est en train d'être gagnée, celle de la prise de conscience", a-t-il noté.

Il a dénoncé cependant les partis qui "teintent leur discours" de vert par "opportunisme électoral", accusant particulièrement le président de l'UMP Nicolas Sarkozy, parlant de "fiscalité verte", de se borner à vouloir être "témoin compassionnel et passif d'une planète mourante".

"Le bla-bla écolo généraliste, ça suffit !", a-t-il lancé.

Pour lui, "la campagne présidentielle sera celle qui opposera l'écologie compassionnelle à l'écologie pratique et concrète, la nôtre".

A l'intention du PS, Yann Wehrling a fait valoir aussi que les négociations en cours pour 2007 n'avaient "ni souffle ni ambition", et que "sans engagements clairs et concrets pour faire de l'écologie un moteur fort de changement dans ce pays, le vert ne teintera pas la gauche en 2007".

Il a aussi souhaité que les Verts "aillent de l'avant" dans le rapprochement et les actions communes avec les autres écologistes sur les sujets qui les rassemblent.

Samedi dernier à Saint-Denis (Seine Saint-Denis), et fin août à Coutances (Manche), les Verts ont débattu avec d'autres représentants de l'écologie, tels Corinne Lepage (Cap21) et Nicolas Hulot.

Publié dans Présidentielles 2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article