Conseil national des Verts ce week-end, négociations avec le PS au menu

Publié le par Victor

AFP 15.09.06 | 16h39
 
Les négociations avec le Parti socialiste en vue de 2007, aussi bien électorales que programmatiques, seront au menu ce week-end du Conseil national inter-régional (CNIR) des Verts, à Paris.
 
Les Verts se refusent à signer avec le PS un accord portant uniquement sur le programme ou sur les circonscriptions, considérant que les deux questions doivent être liées.
 
"Le but, c'est que l'on arrive à un accord de mandature, pas une simple union de façade", souligne Mireille Ferri, secrétaire nationale adjointe et responsable aux élections. Donc "il nous faut des garanties qu'on puisse participer à l'application de cet accord en disposant d'un groupe à l'Assemblée".
Les négociations électorales sont au point mort depuis avant l'été, la proposition du PS de réserver 24 circonscriptions aux Verts leur ayant paru totalement insuffisante.
"Si la droite gagne, ça fera 7 à 9 députés pour les Verts, si la gauche gagne, 12 ou 13", affirme Mme Ferri.
"Aussi bien quantitativement que qualitativement, c'est inacceptable", juge-t-elle, en assurant que les Verts n'auraient "aucune des circonscriptions symboliques et importantes" pour eux.
Faute d'accord d'ici la fin octobre, précise-t-elle, les Verts investiront des candidats dans l'ensemble des circonscriptions à cette date, lors de leur CNIR d'investiture.
Les négociations sur le programme ont repris en revanche au début du mois, les Verts ayant fait savoir qu'ils voulaient conmmencer à discuter sur les points les plus sensibles, notamment le rôle de la croissance, l'énergie, les institutions et l'immigration.
Les Verts devraient aussi évoquer ce week-end l'organisation éventuelle d'un nouveau sommet de la gauche, qu'ils défendent depuis plusieurs mois. Le PS y est favorable, tandis que le PCF, qui avait repris cette idée cet été, semble actuellement un peu plus réticent, selon eux.
Ce CNIR sera le dernier avant la date limite pour le dépôt des motions pour le Congrès du parti, prévu à la fin de l'année. "Les choses se passeront surtout en coulisses", notent plusieurs Verts.
 

Publié dans Les Verts et la gauche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article