Mais où sont passés les 5,25% de Noël Mamère?

Publié le par Victor

Source : François Longérinas, un écolo dans le 3e

Un sondage CSA sortie des urnes sur 5009 personnes venant de voter au premier tour (L'Humanité de ce matin) explique comment Dominique Voynet a pu faire un score si faible par rapport au score de Noël Mamère en 2002.

Sur 100 personnes ayant voté Mamère en 2002:

20 % ont voté Voynet
49 % ont voté Royal (le fameux vote utile)
14 % ont voté Bayrou (préfigurant l'alliance PS-UDF-Verts proposée par Cohn-Bendit)
9 % ont voté Bové et 8 % Besancenot (17 % en tout, préfigurant une ouverture à la gauche des Verts, différenciée et complexe).

Voynet, parmi les candidats de gauche, est celle qui a le moins gardé l'électorat de 2002 : Laguiller a gardé 28 % de son électorat de 2002 (29 % pour Royal), Besancenot 34 % (41 % pour Royal) ; Buffet a gardé 67 % de l'électorat de Hue (18 % pour Royal).

Publié dans Présidentielles 2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article