Les Verts et François BAYROU

Publié le par Victor

Avant le premier tour :

Le Monde - 18/04/07

De François Bayrou, la candidate des Verts (Dominique voynet) a rappelé qu'il avait soutenu Alain Juppé pour la municipale de Bordeaux, et souligné qu'"il est ami avec l'UMP dans toutes les régions".

Reuters - 16/04/07

Dominique Voynet estime que le projet d'alliance entre les camps socialiste et centriste avancé par Michel Rocard était une construction intellectuelle et s'est dite favorable au clivage gauche-droite. "Je suis convaincue que la droite et la gauche, ça a un sens. Je souhaite qu'on se batte sur les projets jusqu'à la fin de la semaine", a-t-elle ajouté.

Economie matin - mars 2007

Que pensez-vous de la percée du président de l’UDF ?

Noêl Mamère : Il ne fait que revisiter de façon habile le « ni droite ni gauche » que d’autres ont expérimenté avant lui. Bayrou condamne l’ « établissement », comme dit Le Pen, et se victimise pour séduire. Mais en réalité, il nous vend du vent. Sans proportionnelle, on ne peut pas former des majorités qui transcendent les partis.

 


 

Après le premier tour :

Le Monde - 27/04/07

"On doit cesser ce positionnement entre le PS et l'extrême gauche et aller autant vers le PS que l'UDF", a plaidé de son côté Stéphane Poli, proche d'Yves Cochet.

L'Humanité - 26/04/07

Dominique Voynet. La dirigeante des Verts approuve la décision de François Bayrou de débattre avec Ségolène Royal. « Un débat ouvert sur la construction européenne, une répartition juste des fruits de la dynamique économique, la réponse au défi écologique, la modernisation de notre démocratie, les menaces sur les libertés publiques depuis 2002..., apparaît indispensable pour créer une dynamique politique. » Elle jugé « parfaitement légitime » de prendre au mot François Bayrou quand il veut « procéder à une refondation de l’offre politique ».

 

Publié dans L'après-campagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article